Index du Forum

Forum de recherche sur les mystères du continent américain et de la région Pacifique
 
S’enregistrer
FAQRechercherMembresGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion

Prophéties sur le Rassemble d'Israël

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'UNIVERS DES PROPHETIES ET DES PROPHETES -> Les Prophéties de Joseph Smith
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Adama
Président-Fondateur du Kolob Order
Président-Fondateur du Kolob Order

Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 706
Localisation: City of Zarahemla

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 21:45 (2008)    Sujet du message: Prophéties sur le Rassemble d'Israël Répondre en citant

CHAPITRE 15 : LE RASSEMBLEMENT D'ISRAEL

Lorsque l'ange Moroni rendit visite à Joseph Smith au cours de la nuit du 21 septembre 1823, il cita le chapitre onze d'Ésaïe et insista sur le fait qu'il se réaliserait bientôt. Examinons de près cette citation faite par Moroni :

En ce jour, le rejeton d'Isaï sera là comme une bannière pour le peuple ; les nations se tourneront vers lui, et la gloire sera sa demeure.
Dans ce même temps, le Seigneur étendra une seconde fois sa main, pour racheter le reste de son peuple, dispersé en Assyrie et en Égypte, à Pathros et en Éthiopie, à Élam, à Schinear et à Hamath, et dans les îles de la mer.
Il élèvera une bannière pour les nations, il rassemblera les exilés d'Israël, et il recueillera les dispersés de Juda, des quatre extrémités de la terre (Ésaïe 11 : 10- 12).

Cette Écriture nous apprend que les événements qui y sont décrits doivent arriver dans l'avenir : «Le Seigneur étendra une seconde fois sa main, pour racheter le reste de son peuple.» Il ne pouvait y avoir de «seconde fois» sans qu'il n'y en ait une première. La première fois, c'est quand le Seigneur délivra Israël de son esclavage, de sa captivité en Égypte. Quand le Seigneur étendit-il sa main «la seconde fois» pour racheter le reste de son peuple? ,C'est ce que nous allons envisager. La citation ci-dessus nous apprend que trois événements importants devaient se produire :


1) il élèvera une bannière pour les nations ;
2) il rassemblera les exilés d'Israël ;
3) il recueillera les dispersés de Juda des quatre extrémités de la terre.
Il est clair qu'il doit y avoir deux lieux de rassemblement, un pour Israël et un pour Juda.
Lorsque l'ange Moroni informa Joseph Smith, qui n'avait pas encore dix-huit ans, que ces événements allaient se produire et que le Seigneur voulait faire de lui son instrument pour leur accomplissement, c'était vraiment une grande mission pour un jeune homme de son âge.
Nous avons déjà parlé de ce jour où le Sauveur et d'autres messagers célestes apparurent à Joseph Smith et à Oliver Cowdery dans le temple de Kirtland, le 3 avril 1836, presque treize ans après que l'ange Moroni eût cité à Joseph Smith le chapitre onze d'Ésaïe en lui disant qu'il allait se réaliser. Du récit de ces visitations, nous citons ce qui suit :

Lorsque cette vision se fut refermée, les cieux s'ouvrirent de nouveau à nous ; Moïse apparut devant nous et nous remit les clefs pour rassembler Israël des quatre coins de la terre et pour ramener les dix tribus du pays du nord (D.&A. 110 :11).

Puisque Moïse est le prophète que le Seigneur avait suscité pour conduire Israël hors d'Égypte, et à qui il avait donné le pouvoir d'accomplir des miracles si étonnants devant le pharaon, allant jusqu'à faire traverser la mer Rouge à pied sec par les enfants d'Israël, il semble parfaitement logique que ce soit Moïse qui détienne les clefs du rassemblement d'Israël au moment où le Seigneur va «étendre une seconde fois sa main pour racheter le reste de son peuple.» Ce sont ces clefs que Moïse a confiées à Joseph Smith et à Oliver Cowdery.

Division et dispersion d'Israël

Quand on parle d'Israël, la plupart des gens pensent aux Juifs, et quand on lait allusion au rassemblement d'Israël, ils pensent au retour des Juifs au pays de Jérusalem. Il faut se souvenir que les Juifs, descendants de Juda, ne re présentent qu'une des douze branches ou tribus de la maison d'Israël, la famille de Jacob.
Les douze tribus d'Israël se répartirent sous deux grands noms : Juda, qui comprenait le plus petit groupe, et Israël, qui représentait le groupe le plus important :

Joab remit au roi le rôle du dénombrement du peuple : il y avait en Israël huit cent mille hommes de guerre tirant l'épée, et en Juda cinq cent mille hommes (2 Sam. 4 :9).
Va l'Éternel dit : J'ôterai aussi Juda de devant ma face comme j'ai ôté Israël, et je rejetterai cette ville de Jérusalem que j'avais choisie, et la maison de laquelle j'avais dit : Là sera mon nom (2 Rois 23 :27).
... Toutefois je ne détruirai pas entièrement la maison de Jacob, dit l'Éternel.
Car voici, je donnerai mes ordres, et je secouerai la maison d'Israël parmi toutes les nations, comme on secoue avec le crible, sans qu'il tombe à terre un seul grain (Amos 9 :8, 9).

Dans nos chapitres sept et huit, nous avons vu que l'Amérique était le pays (le Joseph, et le Livre de Mormon l'histoire des rapports entre le Seigneur et cette branche de la maison d'Israël. Nous allons maintenant étudier le rassemblement de la maison d'Israël dans les derniers jours.
Nous devons garder à l'esprit les paroles d'Amos que nous venons de citer, (lisant que le Seigneur «secouerait la maison d'Israël parmi toutes les nations », ce qui signifie que le rassemblement de l'Israël des derniers jours affectera toutes les nations vers où il aura été secoué, car le Seigneur a décrété (lue pas un seul grain ne tomberait à terre.

Israël rassemblé dans notre dispensation

Le dixième Article de Foi de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours dit :

Nous croyons au rassemblement littéral d'Israël et à la restauration des dix tribus. Nous croyons que Sion sera bâtie sur le continent américain ; que Jésus régnera en personne sur terre, que la terre sera renouvelée et recevra sa gloire paradisiaque.

Avant que l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ne fût organisée le 6 avril 1830, Joseph Smith et Oliver Cowdery avaient appris que le rassemblement d'Israël devait avoir lieu dans notre dispensation sur le continent américain. Ils apprirent cette vérité en travaillant à la traduction des plaques d'or du Livre de Mormon.
Nous citons ici les paroles que le Sauveur adressa aux Néphites lorsqu'il les visita en Amérique après sa résurrection.

Et en vérité, je vous le dis, je vous donne un signe afin que vous connaissiez le temps où ces choses seront sur le point de se produire - alors que je rassemblerai mon peuple de sa longue dispersion, ô maison d'Israël, et que je rétablirai ma Sion en son sein ;
Et voici ce que je vous donnerai pour signe - car en vérité, je vous dis que, quand ces choses que je vous déclare et que je vous déclarerai ci-après de moi-même, et par le pouvoir du Saint-Esprit qui vous sera donné par le Père, seront communiquées aux Gentils, afin qu'ils sachent ce qui concerne ce peuple qui est un reste de la maison de Jacob, et ce qui concerne ce peuple, mon peuple, qui sera dispersé par eux ; En vérité, en vérité, je vous le dis, quand ces choses leur seront communiquées par le Père et viendront du Père, d'eux à vous ;
Car il est de la sagesse du Père qu'ils soient établis sur cette terre et qu'ils soient établis en peuple libre par le pouvoir du Père, afin que ces choses puissent venir d'eux à un reste de votre postérité, pour que l'alliance que le Père a faite avec son peuple s'accomplisse, ô maison d'Israël ;
C'est pourquoi, quand ces oeuvres et les oeuvres qui seront faites ci-après parmi vous viendront des Gentils à votre postérité, qui sera tombée dans l'incrédulité à cause de ses iniquités ;
Car il convient au Père qu'elles arrivent par les Gentils, pour qu'il puisse montrer son pouvoir aux Gentils ; afin que, si les Gentils ne s'endurcissent point le cœur, ils puissent se repentir, venir à moi, être baptisés en mon nom et connaître les vrais points de ma doctrine, afin qu'ils puissent être comptés parmi mon peuple, ô maison d'Israël ;
Et quand ces choses arriveront, quand ta postérité commencera à connaître ces choses, ce lui sera un signe pour qu'elle sache que l’œuvre du Père a déjà commencé, pour accomplir l'alliance qu'il a faite avec les peuples de la maison d’Israël ...
Car, en ce jour-là, le Père fera pour moi une oeuvre qui sera grande et merveilleuse parmi eux ; il y en aura parmi eux qui n'y croiront pas, bien qu'un homme la leur annoncera ...
Et mon peuple, qui est un reste de Jacob, sera au milieu des Gentils, oui, au milieu d'eux, comme un lion au milieu des bêtes de la forêt, comme un jeune lion parmi les troupeaux de brebis, qui, s'il passe à travers elles, les foule aux pieds et les déchire en pièces, et nul ne peut les délivrer ...
Mais s'ils veulent se repentir, écouter mes paroles et ne pas s'endurcir le cœur, j'établirai mon Église parmi eux ; ils entreront dans l'alliance et seront comptés parmi ce reste de Jacob, à qui j'ai donné cette terre pour son héritage ;
Et ils aideront mon peuple, le reste de Jacob, et autant qu'il en viendra de la maison d'Israël, à bâtir une ville qui sera appelée la Nouvelle -Jérusalem.
Et alors ils aideront mon peuple, qui est dispersé sur toute la surface de ce pays, à se rassembler dans la Nouvelle -Jérusalem.
A lors la puissance du ciel descendra parmi eux, et moi-même, je serai aussi au milieu d'eux.
Et alors, l’œuvre du Père commencera, en ce jour même où cet évangile sera prêché parmi les restes de ce peuple. En vérité, je vous le dis, en ce jour-là, l’œuvre du Père COmmencera parmi tous les dispersés de mon peuple ; oui, même parmi les tribus qui ont été perdues, celles que le Père a emmenées hors de Jérusalem.
Oui, l’œuvre sera commencée par le Père, parmi tous les dispersés de mon peuple, pour préparer la voie par laquelle ils pourront venir à moi pour pouvoir invoquer le Père en mon nom.
Et alors l’œuvre sera commencée parle Père parmi toutes les nations, pour préparer la voie par laquelle son peuple pourra être ramené chez lui, dans le pays de son héritage.
Et ils sortiront de toutes les nations, et ils ne partiront pas à la hâte, ni en fuite ; car j'irai devant eux, dit le Père, et je serai leur arrière-garde (3 Néphi 21 :1-7, 9, 22-29).

En étudiant le passage qui précède, il faut se souvenir que le Livre de Mormon fut publié et livré au monde en 1830, l'année où l'Église fut organisée, alors que Joseph Smith n'avait que vingt-quatre ans. Et pourtant, cette déclaration touche à tous les points essentiels concernant le rassemblement d'Israël dans les derniers jours, à savoir :

1. Que la Nouvelle-Jérusalem sera établie en Amérique.
2. Que l'Église de Jésus-Christ sera établie en Amérique.
3. Que l'Église sera établie parmi les Juifs. (Nous avons déjà montré comment Israël devait être dispersé parmi les Gentils.)
4. Qu'à l'époque où son Église sera établie parmi les Gentils d'Amérique, ce sera le signe que le moment est arrivé «où je rassemblerai mon peuple de sa longue dispersion, ô maison d'Israël, et que je rétablirai ma Sion en son sein.»
5. Que l'accomplissement de ces choses précédera la seconde venue du Christ : «Et moi-même, je serai aussi au milieu d'eux.»
6. Qu'à cette époque, le Seigneur étendra la main pour rassembler son peuple de parmi toutes les nations : «Et l’œuvre sera commencée par le Père, parmi toutes les nations, pour préparer la voie par laquelle son peuple pourra être ramené chez lui, dans le pays de son héritage.»
7. Que ces déclarations du Sauveur confirment les affirmations déjà citées des prophètes selon lesquelles Israël serait dispersé parmi toutes les nations.

Le prophète Éther avait bien saisi le rassemblement d'Israël dans les derniers jours, l'établissement d'une Nouvelle-Jérusalem en Amérique et la reconstruction de l'antique Jérusalem par les Juifs :

Et maintenant, moi, Moroni, je vais terminer mon récit touchant la destruction du peuple sur lequel j'ai écrit.
Car voici, ils rejetèrent toutes les paroles d'Éther ; car il leur raconta en toute vérité tout ce qui fut depuis le commencement de l'homme ; et qu'après que les eaux se furent retirées de la surface de ce pays, il devint un pays préférable à tous les autres pays, un pays choisi du Seigneur ; c'est pourquoi le Seigneur voulait que tous les hommes qui l'habitaient, le servissent ;
Et qu'il était le lieu de la Nouvelle-Jérusalem qui devait descendre du ciel et du saint sanctuaire du Seigneur.
Voici, Éther vit les jours du Christ, et il parla d'une Nouvelle-Jérusalem dans ce pays.
Il dit aussi, touchant la maison d'Israël et la Jérusalem d'où Léhi viendrait, qu'après avoir été détruite, elle serait bâtie de nouveau, ville sainte dans le Seigneur ; c'est pourquoi elle ne pourrait pas être une nouvelle Jérusalem, car elle avait existé dans les temps passés, mais elle serait bâtie de nouveau, et deviendrait une ville sainte du Seigneur et serait bâtie pour la maison d'Israël.
Et qu'une Nouvelle-Jérusalem serait édifiée dans ce pays pour le reste de la postérité de ce Joseph, ce dont il y a eu un type.
Car comme Joseph amena son père dans le pays d'Égypte, où il mourut, ainsi le Seigneur amena un reste de la postérité de Joseph hors du pays de Jérusalem, afin de témoigner sa miséricorde envers la postérité de Joseph, et qu'elle ne pérît pas, de même qu'il avait été miséricordieux envers le père de Joseph, pour qu'il ne pérît pas. C'est pourquoi les restes de la maison de Joseph seront établis dans ce pays, et ce sera la terre de leur héritage ; et ils bâtiront une ville sainte au Seigneur, semblable à l'ancienne Jérusalem ; et ils ne seront plus confondus jusqu'à ce que la fin arrive, quand la terre passera.
Et il y aura de nouveaux cieux et une nouvelle terre ; et ils seront semblables aux anciens, si ce n'est que les anciens sont passés, et que toutes choses sont devenues nouvelles.
Et alors vient la Nouvelle -Jérusalem, et bénis sont ceux qui l'habitent, car ce sont ceux dont les vêtements sont blanchis par le sang de l'agneau ; et ce sont ceux qui sont comptés parmi le reste de la postérité de Joseph, qui était de la maison d'Israël. Et alors vient aussi la Jérusalem d'autrefois ; et bénis en sont les habitants, car ils ont été lavés par le sang de l'Agneau ; et ce sont ceux qui étaient dispersés et qui ont été rassemblés des quatre parties de la terre, et des régions du nord, et qui participent à l'accomplissement de l'alliance que Dieu a faite avec leur père, Abraham.
Et quand ces choses arrivent, l'Écriture sera accomplie, qui dit :
Il y en a de ceux qui étaient les premiers qui seront les derniers ; et il y en a de ceux qui étaient les derniers qui seront les premiers.
J'étais sur le point d'écrire davantage, mais cela m'est défendu ; mais grandes et merveilleuses étaient les prophéties d'Éther ; mais ils l'estimèrent comme d'aucune valeur et le chassèrent ; et il se cachait dans la cavité d'un rocher pendant le jour, et il sortait la nuit pour voir les choses qui allaient arriver au peuple (Éther 13 :1-13).

Le prophète Éther, qui écrivit ce qui précède, était un descendant de Jared, de la vingt-huitième génération après lui, très exactement :

Lequel Jared vint [vers 2200 av. J.-C. en Amérique], avec son frère et leurs familles, ;[%,ce quelques autres et leurs familles, de la grande tour, au temps où le Seigneur confondit la langue du peuple, et jura dans sa colère qu'il serait dispersé sur toute la surface de la terre ; et, selon la parole du Seigneur, le peuple fut dispersé (Éther 1 : 33).

Il y a, dans le Livre de Mormon, encore beaucoup de citations de valeur. Toutefois celles-ci nous montrent avec évidence que, par la traduction du [,ivre de Mormon, Joseph Smith et Oliver Cowdery avaient une idée claire du plan du Seigneur pour rassembler Israël dans les derniers jours d'entre ~, les quatre parties de la terre» où il avait été dispersé et pour établir une Nouvelle-Jérusalem en Amérique.
En septembre 1830, cinq mois seulement après l'organisation de l'Église, et cinq ans et demi avant que Moïse ne vînt apporter les clefs du rassemblement d'Israël à Joseph Smith et à Oliver Cowdery, le Seigneur, dans une révélation qu'il donna à Joseph Smith, fit à ce sujet une déclaration fort nette :

Vous êtes appelés à réaliser le rassemblement de mes élus, car mes élus entendent ma voix et ne s'endurcissent pas le cœur.
C’est pourquoi le Père a décrété qu'ils seront rassemblés en un seul endroit sur la surface de ce pays, afin qu'ils se préparent le cœur et soient préparés en toutes choses, en vue du jour où les tribulations seront envoyées sur les méchants (D.&A. 29 :7, Cool.

Donc, les premiers anciens de l'Église étaient «appelés à réaliser le rassemblement de mes élus» de sorte que, dès les débuts de l'Église, les saints des derniers jours se sont mis à «se rassembler». Leur premier lieu de rassemblement fut à Kirtland, en Ohio.

Dans une révélation qu'il donna le 16 décembre 1833, au prophète Joseph Smith, le Seigneur expliqua que son peuple devait être réuni :

Voici, ma volonté est que ceux qui invoquent mon nom et m'adorent conformément a mon Évangile éternel se rassemblent et se tiennent en des lieux saints,
Et se préparent pour la révélation qui doit venir, lorsque le voile qui couvre mon temple dans mon tabernacle, qui cache la terre, sera enlevé et que toute chair me \erra en même temps ...
Afin que l’œuvre du rassemblement de mes saints continue, que je les édifie en mon nom en des lieux saints, car le moment de la moisson est venu et ma parole doit s'accomplir.
C’est pourquoi, je dois rassembler mon peuple selon la parabole du bon grain et de l'ivraie, afin que le bon grain soit mis en sûreté dans les granges pour posséder la vie éternelle et être couronné de gloire céleste, lorsque je viendrai dans le royaume de mon Père pour récompenser chaque homme selon ce que sera son oeuvre (D.&A. 101 :22, 23, 64, 65)

Les passages suivants pris aux révélations du Seigneur à Joseph Smith ne sont cités que pour confirmer les déclarations déjà faites.

Afin que le peuple de mon alliance soit rassemblé en un seul groupe le jour où je viendrai dans mon temple. Et je fais cela pour le salut de mon peuple (D.&A. 42 :36).
Et de plus, le Seigneur fera entendre sa voix du ciel, disant : Prêtez l'oreille, ô nations de la terre, et écoutez les paroles de ce Dieu qui vous a faites.
Ô, nations de la terre, combien de fois vous aurais-je rassemblées comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, mais vous ne l'avez pas voulu! (D.&A. 43 :23, 24).
Il arrivera que les justes seront rassemblés d'entre toutes les nations et viendront en Sion, chantant des cantiques de joie éternelle (D.&A. 45 :71).
Et de même, je rassemblerai mes élus des quatre coins de la terre, à savoir tous ceux qui croiront en moi et écouteront ma voix (D.&A. 33 :6).
Israël sera sauvé au moment choisi par moi ; il sera conduit par les clefs que j'ai données et il ne sera plus du tout confondu (D.&A. 35 :25).
De plus, je vous le dis, je vous donne le commandement que chaque homme, qu'il soit ancien, prêtre, instructeur ou membre, se mette à l’œuvre de toutes ses forces, avec le travail de ses mains, pour préparer et accomplir ce que j'ai commandé.
Que votre prédication soit la voix d'avertissement, chacun à son voisin, avec douceur et humilité.
Et sortez de parmi les méchants. Sauvez-vous. Soyez purs, vous qui portez les vases du Seigneur ... (D.&A. 38 :40-42).
C'est pourquoi, préparez-vous, préparez-vous ô mon peuple, sanctifiez-vous, rassemblez-vous, ô peuple de mon Église, au pays de Sion, vous tous à qui il n'a pas été commandé de demeurer.
Sortez de Babylone. Soyez purs, vous qui portez les vases du Seigneur.
Convoquez vos assemblées solennelles et parlez-vous souvent les uns aux autres. Et que chacun invoque le nom du Seigneur.
Oui, en vérité, je vous le dis encore, le temps est venu où la voix du Seigneur vous dit : Sortez de Babylone ; rassemblez-vous d'entre les nations, des quatre vents, d'un bout du ciel à l'autre.
Envoyez les anciens de mon Église aux nations qui sont au loin, aux îles de la mer, envoyez-les dans les pays étrangers ; appelez toutes les nations, d'abord les Gentils, ensuite les Juifs.
Et voici, tel sera leur cri, et la voix du Seigneur à tous les peuples, allez au pays de Sion pour que les frontières de mon peuple s'élargissent et que ses pieux soient renforcés, et que Sion puisse s'étendre aux régions environnantes (D.&A. 133 :4-9).

Cette dernière révélation fut faite le 3 novembre 18 3 1, un an et sept mois seulement après l'organisation de l'Église. Dans ce rétablissement de son Église sur terre en ces derniers jours, il est évident que le Seigneur voulait que son peuple fût rassemblé de parmi les nations, rassemblé en un seul lieu, comme le montrent si clairement les citations ci-dessus.

Rassemblement dans les derniers jours d'Israël dispersé

Le Seigneur a dit que sa Sion des derniers jours, celle où serait rassemblé Israël, se trouverait en Amérique et que la Nouvelle Jérusalem serait édifiée dans ce pays, mais il est évident qu'un tel rassemblement ne pouvait se faire dans une seule ville. Pour satisfaire au commandement du Seigneur en cette matière, les saints des derniers jours ont créé de nombreuses communautés (tans lesquelles se sont rassemblés les convertis à la nouvelle foi provenant (le nombreux pays.
Le premier lieu de rassemblement des saints de notre dispensation fut Kirtland, en Ohio, où ils élevèrent leur premier temple au Très-Haut.
Le second rassemblement eut lieu au Missouri, où ils posèrent les pierres angulaires de deux temples, l'un à Independence et l'autre à Far-West. Mais les saints furent contraints de quitter le Missouri à cause de cruelles persécutions. Toutefois, jusqu'à ce jour, l'Église attend le moment où ses membres retourneront construire un temple et la ville de Sion en l'honneur du Très Haut à Independence, dans le Missouri.
Du Missouri, les saints gagnèrent Nauvoo, dans l'Illinois, où ils construisirent une ville de quelque 20 000 âmes et édifièrent un magnifique temple à leur Dieu. C'est pendant qu'ils étaient installés là que le 27 juin 1844, le prophète Joseph Smith et son frère Hyrum furent tués de sang-froid par une vi le populace dans la prison de Carthage, en Illinois. Peu de temps après, les saints furent contraints de quitter Nauvoo ; leurs maisons furent dévastées et leur magnifique temple fut brûlé par leurs ennemis. De là, ils se tournèrent vers les vallées des Montagnes Rocheuses, ne s'arrêtant à Winter Quarters, (tans l'Iowa, que le temps de se préparer à leur long voyage à travers les plaines. Le premier groupe principal arriva le 24 juillet 1847, à ce qui s'appelle maintenant Salt Lake City. Depuis ce temps, le siège de l'Église est installé à Salt Lake City.

Les dix tribus ramenées du pays du nord

Lorsque Moïse remit au prophète Joseph Smith et à Oliver Cowdery les clefs du rassemblement d'Israël, il ajouta :

... et pour ramener les dix tribus du pays du nord (D. &A. 110 : 11).

À ce propos, le Seigneur a ajouté ce qui suit dans sa révélation au prophète .Joseph Smith :

Et le Seigneur, à savoir le Sauveur, se tiendra au milieu de son peuple, et régnera sur toute chair.
Et le Seigneur se souviendra de tous ceux qui sont dans les pays du nord ; et leurs prophètes entendront sa voix et ne se contiendront plus ; et ils frapperont le rocher et la glace fondra en leur présence.
Et une chaussée sera jetée au milieu du grand abîme. Leurs ennemis deviendront leur proie.
Et des sources d'eau vive jailliront dans les déserts arides ; et le sol brûlé ne sera plus une terre altérée.
Ils apporteront leurs riches trésors aux enfants d'Éphraïm, mes serviteurs. Et les bornes des collines éternelles trembleront en leur présence.
Et là, ils tomberont et seront couronnés de gloire, à savoir en Sion par les mains des serviteurs du Seigneur, c'est-à-dire les enfants d'Éphraïm.
Et ils seront remplis de cantiques de joie éternelle.
Voici, c'est là la bénédiction du Dieu éternel sur les tribus d'Israël, et, plus abondante encore, sa bénédiction sur la tête d'Éphraïm et de ses compagnons (D.&A. 133 :25-34).

Où se trouvent ces tribus perdues et leurs prophètes, nous n'en savons rien, à part ce qu'a dit le Seigneur : «dans les pays du nord».

Il rassemblera les dispersés de Juda

Nous venons d'étudier le rassemblement d'Israël dans la Sion du Seigneur, en Amérique, dans notre dispensation. Nous devrions nous intéresser maintenant à cette question du rassemblement des «dispersés de Juda» dont parle Ésaïe (voir Ésaïe 11 : 10-12) et que l'ange Moroni cita à Joseph Smith lorsqu'il le visita la nuit du 21 septembre 1823 (voir Joseph Smith 2 :40). Dans une révélation datée du 3 novembre 1831, le Seigneur dit :

C'est pourquoi que ceux qui sont parmi les Gentils fuient en Sion.
Et que ceux qui sont de Juda s'enfuient à Jérusalem, à la montagne de la maison du Seigneur.
Sortez de parmi les nations, oui, sortez de Babylone, du milieu de l'iniquité, qui est la Babylone spirituelle (D.&A. 133 :12-14).

Joseph Smith, le prophète, a affirmé que la prière qu'il avait faite le 27 mars 1836 lors de la consécration du temple de Kirtland, lui avait été donnée par révélation. Nous en citons le passage que voici :

Mais tu sais que ton amour est grand envers les enfants de Jacob qui ont été longtemps dispersés sur les montagnes, en un jour rempli de nuages et de ténèbres. C'est pourquoi, nous te demandons d'être miséricordieux envers les enfants de Jacob, afin que Jérusalem commence dès cette heure à être rachetée,
Que le joug de la servitude commence à être enlevé de la maison de David.
Et que les enfants de Juda commencent à retourner dans le pays que tu as donné à Abraham, leur père (D.&A. 109 :61-64).

En mars 1832, le prophète Joseph Smith reçut une révélation expliquant une partie de l'Apocalypse de Jean :

Question. Que faut-il entendre par les deux témoins du chapitre onze de l'Apocalypse?
Réponse. Ce sont deux prophètes qui doivent être suscités dans les derniers jours à 1 ;i nation juive au moment du rétablissement, et qui doivent prophétiser aux Juifs, lorsqu'ils seront rassemblés et auront construit la ville de Jérusalem au pays de leurs pères (D.&A. 77 :15).

Le 7 mars 1831, à Kirtland, en Ohio, le Seigneur fit au prophète Joseph Smith une révélation lui montrant des choses s'étendant sur de nombreuses générations :

Vous voyez ce temple qui est à Jérusalem, que vous appelez la maison de Dieu, et vos ennemis disent que cette maison ne tombera jamais.
Mais en vérité, je vous dis que la désolation s'abattra sur cette génération, comme un voleur pendant la nuit, et ce peuple sera détruit et dispersé parmi toutes les nations. Et ce temple que vous voyez maintenant sera abattu, de sorte qu'il ne restera pas pierre sur pierre.
Et il arrivera que cette génération de juifs ne passera pas que ne se produisent toutes les désolations dont je vous ai parlé à leur sujet.
Vous dites que vous savez que la fin du monde vient ; vous dites aussi que vous savez que les cieux et la terre passeront ;
Et en ceci, vous dites vrai, car c'est ainsi qu'il en est ; mais ce que je vous ai dit ne passera pas que tout ne soit accompli.
Et c'est cela que je vous ai dit concernant Jérusalem ; et quand ce jour viendra, un reste sera dispersé parmi toutes les nations.
Ils seront de nouveau rassemblés, mais ils resteront jusqu'à ce que les temps des Gentils soient accomplis (D.&A. 45 :18-25).

L’apôtre Orson Hyde consacre la Terre Sainte pour le retour des Juifs

L'Évangile ayant été rendu aux Gentils dans notre dispensation, il devenait évident que «les temps des Gentils» seraient bientôt accomplis. C'est pourquoi le prophète Joseph Smith et ses conseillers de la Présidence de l'Église envoyèrent Orson Hyde, un des douze apôtres, en mission à Jérusalem, pour y consacrer la Terre Sainte pour le retour final des restes dispersés de Juda. Ceci était conforme aux prédictions des anciens prophètes sur la reconstruction de Jérusalem et l'édification d'un temple au Seigneur.
Le matin du dimanche 24 octobre 1841, Orson Hyde monta au mont des Oliviers et y accomplit la cérémonie de consécration dont il avait été chargé. Nous citons ce qui suit dans sa prière de consécration :

O toi, qui existes d'éternité en éternité, perpétuellement et invariablement le même, Dieu qui règnes en haut dans les cieux et contrôles la destinée des hommes sur terre, daigne condescendre, par ton infinie bonté et ta faveur royale, à écouter la prière que ton serviteur t'offre en ce jour au nom de ton saint enfant Jésus, en ce pays où le Soleil de la justice s'est couché dans le sang et où ton Oint a expiré...
O Seigneur! Ton serviteur a obéi à la vision céleste que tu lui as donnée dans son pays natal ; et sous la protection de ton bras étendu, il est arrivé à bon port en ce lieu pour te dédier et te consacrer ce pays pour le rassemblement des restes dispersés de Juda, selon les prédictions des saints prophètes, pour la reconstruction de Jérusalem après qu'elle a été si longtemps opprimée par les Gentils, et pour édifier un temple en l'honneur de ton nom ... O toi, qui as fait alliance avec Abraham, ton ami, et qui as renouvelé cette alliance avec Isaac et l'as confirmée avec serment à Jacob, promettant que non seulement tu lui donnerais ce pays en héritage éternel, mais encore que tu te souviendrais à jamais de sa postérité. Abraham, Isaac et Jacob ont depuis longtemps clos les yeux dans la mort et fait de la tombe leur demeure. Leurs enfants sont dispersés au loin parmi les nations des Gentils comme des brebis sans berger et ils espèrent toujours en l'accomplissement des promesses que tu as faites à leur sujet ; et même ce pays, qui jadis produisait à foison les richesses de la nature, où coulaient, pour ainsi dire, le lait et le miel, a, jusqu'à un certain point, été frappé de stérilité depuis que les mains des assassins lui ont fait boire le sang de Celui qui n'a jamais péché.
Accorde donc, ô Seigneur, au nom de ton Fils bien-aimé, Jésus-Christ, d'ôter l'aridité et la stérilité du pays et de faire jaillir des fontaines d'eau vive pour abreuver sa terre assoiffée. Que la vigne et l'olivier produisent dans leur force, et que le figuier fleurisse et prospère. Que la terre devienne abondamment féconde quand elle sera possédée par ses héritiers légitimes ; qu'il y coule de nouveau une abondance pour nourrir à leur retour les prodigues qui rentrent chez eux avec un esprit de grâce et de supplication ; que les nuages y déversent la vertu et la richesse, et que les champs sourient par leur abondance. Que les troupeaux de grand et de petit bétail s'accroissent considérablement et multiplient sur les montagnes et les collines ; et que ta grande bonté conquière et maîtrise l'incrédulité de ton peuple. Enlève-lui son cœur de pierre et donne-lui un cœur de chair ; et que le soleil de ta faveur dissipe les froids brouillards des ténèbres qui ont ennuagé leur atmosphère. Incline-les à se rassembler dans cette terre selon ta parole. Qu'ils viennent comme des nuages et comme des colombes à leurs fenêtres. Que les grands bateaux des nations les amènent des îles lointaines et que les rois deviennent leurs pères nourriciers et que les reines, avec une affection maternelle, essuient de leurs yeux les larmes de l'affliction.
Tu as, ô Seigneur, autrefois touché le cœur de Cyrus pour qu'il fût favorable à Jérusalem et à ses enfants. Que ce soit maintenant aussi ton bon plaisir de pousser le cœur des rois et des pouvoirs de la terre à regarder amicalement vers ce lieu, avec le désir de voir tes justes desseins exécutés à son propos. Qu'ils sachent que c'est ton bon plaisir de rendre le royaume à Israël, de susciter Jérusalem pour être sa capitale et de constituer son peuple en une nation et un gouvernement distincts, avec David ton serviteur, à savoir un descendant des reins du David d'autrefois, pour être leur roi.
Que cette nation ou ce peuple qui prendront une part active en faveur des enfants d'Abraham et dans l'édification de Jérusalem trouvent faveur à tes yeux. Que leurs ennemis ne l'emportent pas sur eux, et que ni la peste ni la famine ne s'abattent sur eux, mais que la gloire d'Israël les recouvre, et que le pouvoir du Très-Haut les protège ; tandis que cette nation ou ce royaume qui ne veulent pas te servir dans cette oeuvre glorieuse périront selon ta parole : «Oui, ces nations seront entièrement dévastées» (History of the Church, vol 4, pp. 456-57).

À propos de sa visite à Jérusalem, frère Hyde a raconté :

J’ai trouvé beaucoup de Juifs qui écoutaient avec un intérêt intense. L'idée que les Juifs retourneront en Palestine gagne presque chaque jour du terrain en Europe ... Beaucoup de Juifs âgés s'y rendent pour mourir, et beaucoup quittent l'Europe pour l'Orient. La grande roue est incontestablement en mouvement et la parole du Tout-Puissant a déclaré qu'elle tournera (idem, p. 459).

Il ajoute :

Au début de mars 1840, je me mis au lit comme à l'accoutumée ; et pendant que je méditais et pensais au théâtre de mes futurs travaux, la vision du Seigneur m'apparut brusquement comme des nuées de lumière! Les villes de Londres, Amsterdam, Constantinople et Jérusalem m'apparurent toutes successivement, et l'Esprit me dit : « 11 y a ici de nombreux enfants d'Abraham que je rassemblerai au pays que j'ai donné à leurs pères, et c'est ici aussi le théâtre de tes travaux. . . (idem, pp. 375-76).

L'esprit du rassemblement se répand par toute la terre

C’est parce que Moïse a rapporté sur terre les clefs du rassemblement d'Israël, que l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours édifia de nombreuses localités dans l'Ouest des États-Unis pour rassembler la postérité d'Israël de parmi les nations gentiles de la terre. Dans les premiers temps de l'Église, des milliers de convertis partirent de chez eux dans d'autres pays pour s'installer dans ces localités. On ne leur a pas demandé, ni les a persuadés d'émigrer en Amérique, mais la puissance invisible du rassemblement descendait sur eux quand ils recevaient le don du Saint-Esprit par l'imposition des mains de ceux qui avaient l'autorité de le conférer.
Maintenant que l'on crée des pieux et des missions dans tous les pays du monde et que l'on construit des temples en beaucoup d'endroits, on encourage les saints à rester dans leur patrie pour contribuer à fortifier l'Église parmi leur propre peuple.
Ces dernières années nous avons vu comment le cœur des enfants de Juda s'est tourné vers le pays de leurs pères, vers la Palestine. Le Dr Chaïm Weizmann, qui fut à la fois président de l'Agence Juive pour la Palestine et (le l'organisation sioniste mondiale, dont le siège est à Jérusalem, quand on lui demanda pourquoi les Juifs retournaient en Israël, répondit que c'était parce qu'ils croyaient en une «force mystique» (Bartley C. Crum, Behind the Silken Curtain, New York, Simon and Schuster, Inc., 1947).

Cette «force mystique» qui a tourné le cœur des Juifs de tous les pays vers le pays d'Israël, n'est pas venue des hommes, mais s'est manifestée après qu'ils eurent, pendant des siècles, été «secoués parmi les nations. » C'est parce que Moïse a remis les clefs du rassemblement d'Israël à Joseph Smith et à Oliver Cowdery que l'esprit du rassemblement s'est répandu sur les nations d'Israël, rendant possible l'accomplissement de la prédiction d'Ésaïe citée par Moroni à Joseph Smith. il élèvera une bannière pour les nations, il rassemblera les exilés d'Israël, et il recueillera les dispersés de Juda des quatre extrémités de la terre (Ésaïe 11 : 12).


Tout ceci ne justifie-t-il pas la venue du prophète Moïse dans le cadre du «rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes» (Actes 3 :21)?


Le prophète Joseph Smith a reçu ces vérités par les révélations que le Seigneur lui a faites dans la dispensation de la plénitude des temps, et nous prenons la Bible pour montrer que tout cela s'accorde avec elle.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Mer 21 Mai - 21:45 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> L'UNIVERS DES PROPHETIES ET DES PROPHETES -> Les Prophéties de Joseph Smith Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Silver Orange imaginé et réalisé par Branwen