Index du Forum

Forum de recherche sur les mystères du continent américain et de la région Pacifique
 
S’enregistrer
FAQRechercherMembresGroupesProfilSe connecter pour vérifier ses messages privésConnexion

Le lion alchimique - Etude 001

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Circullus Stella Philosophicae Ordo Kolob - Cercle de l'Etoile Philosophique de l'Ordre de Kolob -> Typologie et symbolisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Adama
Président-Fondateur du Kolob Order
Président-Fondateur du Kolob Order

Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2007
Messages: 706
Localisation: City of Zarahemla

MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 21:45 (2008)    Sujet du message: Le lion alchimique - Etude 001 Répondre en citant

 

En alchimie on emploie le terme de "chasse au lion vert" voici donc la symbolique du Lion, dans l'un de ses aspects, "le verbe divin".

Le Lion, emblème du verbe divin

Des écrivains mystiques ont vu, tout naturellement, dans le rugissement du lion, l’image de la puissante parole du Christ, du Verbe-Docteur et de sa force sans pareille d’expansion : la formidable voix qui retentit sur les étendues immenses des déserts peut en effet servir d’image à celle qui, portant jusqu’aux extrémités infinis des espaces, s’en est allée, par-delà les nébuleuses, commander le mouvement, l’ordre et la vie. Osée n’avait-il pas prédit cette voix sans égale : « ils marcheront à la suite d’Yahweh ; Lui, rugira comme un lion, et quand ils entendront son rugissement, ses fils, tremblants, viendront de l’Occident. » Et Joël à son tour : « De Sion, Yahveh rugira ».

Plus tard, la liturgie latine se servira des mêmes termes en parlant du Sauveur : De Sion rugiet, et de Jerusalem dabit vocem suam. « Il rugira du milieu de Sion, et de Jérusalem, sa voix retentira.

Transmise de siècle en siècle, cette parole retentit encore quotidiennement sur le monde par l’enseignement de l’Eglise tombant du haut des chaires chrétiennes : C’est peut être pourquoi, dans nos régions occidentales tout au moins, les chaires à prêcher sont souvent portées par des lions ; à Chasseignes, près de Londun (Vienne) ; et dans cette ville même, à l’Eglise du Martray, ces chaires, datant du XVe siècle et du siècle suivant, faites en forme de coupes de pierre, reposent leur pied sur des lions assis.

L’irradiation qui émane des astres ou de quelque autre lumière produite par l’industrie humaine, a toujours été mis en rapport avec le Soleil et la Lumière. Nous avons vu son rôle dans les conceptions du culte de Mithra, le Sol Invictus. Chez les Grecs, la crinière du lion, dans les représentations du Soleil à face léonine, fut un emblème du rayonnement solaire. Sur des vases, des bijoux, des objets d’art de tous genres sortis des mains des artistes grecs, il apparaît souvent avec le cygne et d’autre emblèmes solaires, double attribut qu’explique parfois l’image voisine d’Apollon. Sur les portes d’enceinte de la ville de Mycènes, deux grands lions de pierre gardaient le pyrée, colonne au sommet de laquelle brûlait le feu sacré. Et chez les Egyptiens le lion du ciel était couvert d’une garniture d’étoiles comme d’un long manteau.

Héritiers de ces traditions séculaires qui rattachaient, qui apparentaient presque le Soleil et le Lion, les hermétistes du Moyen-Âge figurèrent parfois le lion par le signe astrologique du Soleil pourvu d’une queue de lion.

Par une simple transposition, dont ils étaient coutumiers, les symbolistes chrétiens rangèrent donc le lion solaire, avec l’aigle pyrophore et le bélier, avec le soleil lui-même, avec le feu, la lampe, le cierge, pour en faire aussi l’image allégorique de la parole bénie, source universelle de la lumière et de la vérité qui ne font qu’un. Et cette adaptation se fit de bonne heure, encore que la part du lion ne soit pas riche dans l’art chrétien des premiers siècles de l’Eglise.

(Le bestiaire du Christ. Ed Arche Milano).
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 21:45 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Circullus Stella Philosophicae Ordo Kolob - Cercle de l'Etoile Philosophique de l'Ordre de Kolob -> Typologie et symbolisme Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Silver Orange imaginé et réalisé par Branwen